Les algies en physiothérapie inductive

En physiothérapie inductive, on distingue les algies précoces des algies tardives : les algies précoces sont des douleurs de type musculaire interprétées comme traduisant des désordres du tonus et les algies tardives sont des douleurs de type inflammatoire résultant d’altérations tissulaires inhérentes à la persistance de rapports articulaires anormaux et prolongés générés par des déformations générées par des désordres du tonus.

Télécharger le document
Télécharger le document